Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mail 8: 18 avril 2012

19 Avril 2012 , Rédigé par sandrine

Bonjour à tous et toutes,

Une fois n'est pas coutume c'est Phil qui écrit...Regardez les photos qui correspondent au texte!

 

Un des cours auxquels j’ai assisté  est intitulé « Regional Cultural Studies ». Regional signifie que les 250 élèves de la promotion sont répartis dans des groupes d’une quinzaine de personne qui étudient une région particulière du monde (Europe centrale, Asie du sud est, Afrique du nord, Moyen Orient, etc). Le cours se clôture par une visite de 2 ou 3 pays de la région en question pendant un voyage de deux semaines. Pour les étrangers, comme moi, la région étudiée était les USA ! Le but est d’étudier pourquoi l’Etat américain agit de telle ou telle manière sur la scène internationale. Pour ce faire, il faut avoir une certaine connaissance et une bonne compréhension de l’histoire, de la culture, du tissu social et économique, des acteurs politiques et des institutions et des préoccupations actuelles. Notre cours s’est donc également clôturé par un voyage de deux semaines à Chicago, San Francisco et Hawaii. Les visites à Chicago étaient axées sur l’économie, l’industrie et l’éducation ; celles à San Francisco sur l’esprit d’entreprise et les start-ups et pour terminer le déplacement à Hawaii était axé sur l’importance stratégique du Pacifique et le rapport de force avec la Chine, etc.
Première étape, voyage depuis Montgomery en C-130 vers Chicago. Nous avons visité l’Université de Chicago où Obama a été prof de droit constitutionnel. C’est une université très bien cotée et le doyen nous a expliqué les spécificités des universités américaines, leur mode de financement, la compétition entre université pour attirer les meilleurs professeurs et élèves, etc. Les bâtiments sont du style Cambridge et on a longtemps espéré rencontrer Harry Potter. Ensuite, visite au siège de Boeing (Boeing c’est super, Airbus c’est nul ; cela valait bien la peine de se déplacer chez eux pour entendre des âneries pareilles) et petit cours d’économie pour les nuls à la Banque Fédérale. Un dernier briefing par une représentante du «Chicago Council of Global Affairs » qui est un Think Tank (un peu le pendant des centres d’études liés aux partis politiques en Belgique). Une rapide visite de la ville, une « deep dish pizza » et nous prenons un vol pour San Francisco.
A San Francisco, nous passons pal mal de temps dans la Silicon Valley. Visite d’eBay très intéressante : nous visitons un centre de contrôle qui surveille les serveurs répartis dans le monde. La discussion s’est principalement attardée sur les problèmes de sécurité informatique, sujet de prédilection chez les militaires également. Les employés sont très jeunes, très relax, tous en jeans et en tongs et il y a une très grosse majorité d’indiens (d’Inde, pas ceux avec des plumes). Ensuite, visite du musée Intel. De retour à l’hôtel, nous avons une conférence des patrons de NEOS GeoSolutions qui est une société en expansion qui est active dans la prospection pétrolière, principalement. Ils nous expliquent comment les start-ups sont crées, comment elles sont financées, pourquoi beaucoup se plantent même si leurs idée fondatrices sont excellentes. Autre conférence d’un membre de la commission des droits civiques qui nous brosse un tableau très politique et personnel. Visite d’une autre start-up : Solazyme. En gros, ils fabriquent du diesel chimiquement identique au diesel issu du pétrole et ils font cela à base de canne à sucre digérée par des algues génétiquement modifiées qui rejettent du diesel. C’est une bonne idée mais le patron n’a jamais voulu répondre à la question pertinente et insistante de mon collègue germanique qui demandait combien de m² de canne à sucre il fallait pour produire un litre de diesel. C’est probablement beaucoup et donc pas très écolo. Par contre, ils font aussi des graisses alimentaires pour créer des produits light sans cholestérol et qui n’ont pas l’aspect ou la texture gélatineux des yaourts light ! J’ai gouté la glace et c’était très bon. Encore un tour à Alcatraz, où je rencontre un ancien pilote belge qui a démissionné et qui travaille au Texas depuis quelques années (le monde est très petit), et en ville et nous partons pour Hawaii, en C-17 cette fois.
Arrivée sur la base de Hickam Air Force Base où nous logerons. La visite d’Hawaii est principalement militaire et stratégique. L’ile abrite le commandement de toutes les forces américaines du pacifique (Corée, Japon, etc) ce qui fait beaucoup de monde, beaucoup d’avion, de bateaux, de sous-marins, etc. Le port est impressionnant. Nous sommes briefés par une brochette de généraux qui sont responsables de tout ce qui se passe dans la région. Il y a d’innombrable coopération militaire et exercices avec un grand nombre de nations du pacifique. Nous visitons aussi le mémorial de l’attaque sur Pearl Harbor en 1941. Séminaire à l’Asia Pacific Center for Security Studies. Nous rencontrons le gouverneur de l’état d’Hawaii et nous visitons le Capitol (siège de la chambre et du sénat de l’Etat de Hawaii) devant lequel trône une statue du Père Damien. Visite du centre de surveillance et de détection des Tsunami dans le pacifique et d’un centre militaire qui s’occupe de retrouver les dépouilles des militaires américains. Ils sont principalement actif au Vietnam et en Corée et emploient pas mal d’anthropologues et de scientifiques pour identifier les victimes. Une équipe de ce centre était venue en Belgique en 2011 pour rechercher et récupérer les restes d’un pilote abattu dans la région de Saint Vith. Il a été retrouvé, identifié et rapatrié aux USA. A oui, j’ai oublié la soirée couleur locale (Luau), un peu à fond touriste mais sympa et une journée gratuite pour faire le tour de l’ile et ramener des ananas. Voilà, deux semaines bien remplies !


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article