Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mail 3: 30 aout 2011

31 Août 2011 , Rédigé par sandrine

Coucou à Toutes et Tous,

Voilà un bon moment que je n’ai pas pris la plume pour vous envoyer quelques nouvelles du pays de l’Oncle Sam… 

La maison : je vous avais promis des photos, il faut que je m’y mette.  La tonne de papier qui ornait notre table dans le living-room est enfin classée et je vais pouvoir me lancer dans les photos et surtout inviter… Nous nous sommes un peu battus avec les cloportes et les fourmis mais cela a l’air d’aller mieux…

Les enfants : nos trois cocos ont commencé l’école le 11 aout après que nous ayons couru pendant trois jours pour que toute la partie administrative soit réglée…  Phil avait pourtant pris tous les contacts et demandé tous les papiers, il y a toujours un truc de non prévu (dans ce cas ci, il fallait un papier d’Alabama bleu reprenant tous les vaccins de chaque enfant)…  nous avons également un peu bataillé avec les différents niveaux…  Ils sont dans une école privée, à Saint James, une école non confessionnelle.  Pour ceux qui me connaissent bien, ce n’est pas mon premier choix mais nous n’avions pas trop d’autres choix…   L’Alabama a un niveau scolaire en école publique catastrophique, au niveau des High schools (4-5-6), peu sont d’un niveau correct.   Il y a 2 sortes d’école publique, les normales, celles qui acceptent les enfants selon leur quartier et la nôtre avait vraiment mauvaise réputation et les écoles Magnets, une sorte d’école à discriminations positives (pas grand-chose à voir avec nous)  Pour y accéder, il faut passer des tests de compétences et on estime la motivation, la qualité de compréhension….  Bref seuls ceux qui sont très bons et motivés peuvent y entrer.  Vus les lacunes en anglais des enfants, impossible d’y entrer….  Il y a énormément d’école privée mais elles sont toujours liées à une église et la religion ici est vécue de manière très différente de chez nous…  Pour donner un exemple…  Il faut savoir que la punition corporelle (fessée) est toujours autorisée dans les écoles publiques et certaines privées.  Dans le public, les parents peuvent refuser que les enfants reçoivent ce ‘châtiment’ via un courrier.  Une école religieuse qui le pratique demande aux parents d’adhérer au règlement de l’école et justifie cette pratique par une note dans la bible disant que cela se pratiquait…  No comment !

 Bref, la seule école possible (et merci l’armée car sinon c’est impayable) c’était Saint James.  Dur dur « Que l’on soit riche ou misérable…. »  J’ai beaucoup de mal à accepter cela mais bon…

En dehors des frais mensuels, tout est payable, rien n’est fourni…  Bref, j’ai calculé que la somme des livres à acheter faisait 1700$ pour les 3 enfants.  Vive Amazon.com et eBay…  J’ai passé plus de 3 jours à faire des recherches pour trouver les livres en seconde main et j’ai quand même réduit la note de plus de 1000$.  J’espère bien pouvoir revendre les bouquins en juin…  Les 12 années de primaire et secondaire se répartissent en 3 parties.  L’Elementary de la première à la cinquième, la Middle School pour 6-7 et 8° année et enfin la High School pour 9-10-11 et 12° année. La réussite est toujours à 70% pour chaque cours et ils sont en uniforme…  comme dans toutes les écoles du county (privées ou publiques).  Pour nous : Short beige, écossais ou bleu marine, pantalon beige ; polo bleu marine, paille ou blanc avec le logo de l’école.  Vu le choix, ce n‘est pas trop pesant et par contre cela évite carrément les différences car ce sont les magasins qui ne font que cela qui sont accrédités pour tout le sud des USA et pour une fois ce n’est pas trop cher via le magasin de « secondes mains. »

Mathias est donc en 3° , le jeudi cela s’est très bien passé, le premier vendredi (2°jour d’école) il s’est enfui de l’école (impossible de savoir si il a juste été un peu longtemps aux WC ou si il était déjà sorti du campus).  Heureusement, l’institutrice est très bien et elle a bien compris que le souci se situait au niveau « j’ai peur ».  Elle l’a pris près d’elle et a repris la leçon en l’aidant (il comprend, il parle mais ne peut écrire les mots).  Il a toujours mal au ventre le matin avant d’entrer en classe mais cela se passe bien et fin de journée, il dit toujours qu’il s’est bien amusé.  Les dictées restent la difficulté mais c’est normal (le mec hyper vexé car l’institutrice a dicté des phrases comprenant les mots à étudier…  Ok pour les mots mais beaucoup de fautes pour le reste) 

Simon est à la Middle School en 8°, il s’amuse apparemment beaucoup.  Nous avons juste eu un petit souci concernant le cours de math…  En regardant les programmes, il semblait que notre 2° secondaire se situait entre le niveau pré-algébra et algébra1…  Ici, on travaille par niveau.  Fin de 8°, ils doivent au minimum avoir le pré-algébra  mais certains élèves peuvent passer directement au niveau supérieur s’ils sont bons.  Nous avions demandé algebra1 mais le test de Simon 3 jours avant la rentrée n’étai t pas trop top et donc, la conselor ne voulait pas…  Au début, nous ne nous sommes pas trop tracassés mais au bout d’une semaine, Simon ne pouvait plus répondre aux questions car il monopolisait la parole…  Nous avons rencontré son prof de math…  Il souhaitait un changement et nous avons donc bataillé avec la « conselor » pour lui faire comprendre quelques petites différences expliquant les soucis de Simon aux tests…  Difficile de faire comprendre que chez nous : 1.009+2,008=1.011,008 et non 2,009.009 (la virgule et le point ayant un usage différent….  Que 3 ¼=3 x1/4 et donc 3/4 et non pas 3unités1/4donc 13/4….  Différences de conventions que Simon ne maîtrise plus… 

Par contre, il est comme un poisson dans l’eau, l’autonomie lui convenant bien…  Il est aussi un peu la mascotte…  Première réflexion : « les belges, ils sont tous petits comme toi ? (1,40m à presque 13 ans)» Deuxième réflexion : « Ton sandwich, c’est ta maman qui ne veut pas te donner plus à manger ? »  Ouf, il avait fait son sandwich lui-même !!!!  Il a un horaire chargé tous les jours la même chose : 25min de vocabulaire, 47 min d’anglais, d’histoire, de math, de sciences, de sport, 47min de cours découvertes (9 semaines d’espagnol pour le moment, puis il passera à computer, puis…) et pour terminer, un choix personnel (musique, chorale, invention etc.…)  Pour ceux qui connaissent le coco…  Invention avec la prof de sciences…  No comment ! Il adore.   Ce soir, il m’a dit qu’aller à l’école en Belgique c’était juste amusant pour les copains, ici c’est amusant pour tout (comprenez ce que l’on apprend et les profs !)  J’avoue que je n’ai rien dit mais je l’ai pris en pleine tronche…

Antoine est à la High School en 10°…  La difficulté était principalement de choisir un cours de sciences : ou biologie, ou chimie, ou physique…  5h par semaine…  Il a choisi Chimie (physique demandant déjà niveau de math trop élevé et biologie une étude des termes probablement plus difficile) et un niveau en math adapté…  Il s’accroche et il bosse… beaucoup…  Comme quoi tout arrive. 

C’est assez déconcertant pour moi de voir que mes enfants sont plus heureux avec l’enseignement ici qu’en Belgique (et ce n’est ni une question de niveau, ni une question de devoirs car ils en ont beaucoup…) 

Bon évidemment, question de donner cours c’est carrément le paradis…  Je ne pensais pas que cela existait…  smart board (écran tactile comme à la tv) dans chaque classe.  Certains profs travaillent avec des Ipads (un par élève…), nous avons eu une démo à la réunion de parents !  Chaque prof donne 6h par jour et a donc sa classe, avec une petite pièce bureau à l’arrière….  Et donne officiellement 2 ou 3 rattrapages par semaine (en réalité tous les jours ou à peu près…) entre 7H15 et 7H50 le matin, sur l’heure du midi et entre 15H30 et 16h le soir…  Les élèves ont le devoir de venir poser leurs questions et demander de l’aide…  VERIDIQUE…

Bon je continuerai pour la suite une autre fois…  Bonne rentrée à tous...  Cela me fait tout bizarre de ne pas être de la partie.  La grande table de la salle des profs me manque...

Bisous à toutes et tous

Sandrine et la smala

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ariane Bruneel 04/09/2011 19:58


Ben dis donc ! Quel imbroglio ces études américaines ! Complètement à la masse ces sudistes ! Le principal est que tes enfants s'en tirent et ils ont du mérite ! Ici comme tu le disais, c'est la
rentrée. C'est vrai que c'est un peu tristounet quand il manque quelqu'un dans l'équipe des copines. Infâme lâcheuse ! Ta remplaçante est une toute jeune fille. Elle vient d'achever ses études.
C'est un avantage : elle n'a pas encore d'ancienneté et donc quand tu reviendras tu seras prioritaire ! Enfin j'espère !
Je ne peux guère te donner des nouvelles du pays. Il ne se passe rien. Pas de soleil, pas de gouvernement, pas de nouvelles routes, pas d'augmentation en vue pour les enseignants, pas de grève en
vue, pas de nouvel enfant chez la princesse Mathilde ! C'est te dire comme l'encéphalogramme de ce pays est plat ! Je prends donc un grand plaisir à lire tes chroniques américaines !
Gros bisou. Ariane


sandrine 07/09/2011 14:34



Coucou Ariane,


Bah ça fonctionne assez bien et pour les profs c'est assez clair et rassurant.  Ils sont souvent liés à une année ou deux max et donnent plusieurs fois le même cours chaque jour.  En
plus, comme c'est le même horaire chaque jour, pas de perte d'heures imprévues etc...  Puis bon, le statut est mieux vu!!!  Il reste une idée de respect...  Bisous