Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Expériences diverses!

20 Août 2007 , Rédigé par sandrine

Coucou à tous,
Un petit mot pour vous dire que je vais bien.  Je me suis inscrite à un cours de secrétariat médical dans mon école pour adulte afin de me retrouver avec des anglophones (sur les conseils de ma prof de juin), je devais commencer lundi passé mais cela est reporté au 27 août. En attendant de trouver le boulot de mes rêves, cela me permettra, je l'espère de rencontrer des gens et de parler anglais!!!!  

 Voici quelques anecdotes liées à nos différences culturelles et à notre vie ici.

1° Température et piscine!
Nous nous habituons à notre désert tout gris (le sol manque de verdure), les températures sèches et chaudes et ce ciel continuellement bleu. Eh oui, il y a pire comme situation! 
Il fait toujours chaud entre 35° et 40°C à l'ombre la journée et entre 20et 23 la nuit.  Les jours sont plus courts que chez nous et à 20h il fait déjà noir et ce jusque 6h.  On profite un maximum de la piscine que nous avons installé dans le jardin et je pense que les doigts des enfants seront bien vite palmés!  La piscine sur la base s'est ouverte début juin et malgré les températures chaudes, elle se fermera dès le premier septembre comme partout aux USA (que ce soit en Alaska ou à Hawaï, états américains à part entière) mais bon étant donné leur règlement relativement pénible pour une européenne (un peu soupe au lait) comme moi, j'évite maintenant d'y aller car sinon je n'arrive pas toujours à fermer mon clapet sur leurs idioties style:
-un enfant peut aller nager sans rien dans la pataugeoire mais pas avec des bouées à bras gonflables même aux normes américaines,
-pas de petits jeux dans la pataugeoire mais comme ce n'est pas interdit, les bousculades et poussages brusques dans l'eau sont autorisés,
-sortie de l'eau et attente en plein soleil pendant 10 min toutes les heures car c'est la pause des maîtres-nageurs 
-pas de petites lunettes de piscine dans le toboggan (donc pas possible pour moi d'y aller vu mes lentilles)
-test de 25m à faire pour les enfants (enfin moins de 18 ans) afin pouvoir aller nager dans la grande profondeur..  Bonne idée me direz-vous! Oui si l'enfant pouvait s'entraîner sous la supervision d'un adulte afin de passer le test un jour et si l'enfant pouvait nager la nage de son choix!  En effet, avant ce test impossible d'approcher la grande profondeur (faut donc apprendre à nager dans une autre piscine!) et de plus ce test doit se faire en crawl uniquement et même avec un style crapaud débile tant pis pour les champions olympique en brasse!
-etc etc etc!  
Mais rassurez-vous je ne suis pas la seule à penser cela car il n'y a vraiment pas grand monde dans cette piscine et même si je suis certe plus contestataire (et grande gueule) que la moyenne, beaucoup de monde n'y viennent plus pour les mêmes raisons!!  (Dixit certains membres de l'escadrille de Phil)

2° L'école,
Les vacances se terminent et déjà les écoles de Rosamond ont repris depuis le 13 août, celles sur la base (et donc celle des enfants) reprennent ce lundi 20.  Ben oui, aucune unicité au niveau des congés scolaires et cela ne choque personne car de toute façon peu prennent plus d'une semaine en été.  Les écoles doivent donner un certain nombre de période de cours mais ils arrangent cela comme ils veulent.  Ils prévoient d'ailleurs des jours de réserve au cas où....  Le break de Pâques n'est pas en même temps d'office à Rosamond, à Lancaster ou sur la base.  Certains une semaine (comme sur la base), d'autres deux semaines (comme à Rosamond), avant Pâques, après Pâques.  Le pouvoir organisateur semble beaucoup plus libre mais bon  à la question pourquoi ne pas avoir mis les enfants à l'école ici à 200m de la maison...  Les enfants ont des 'State Exams' chaque année et les résultats globaux sont repris dans internet...  Même si, il faut évidemment voir tout cela avec un peu de recul, la note de Rosamond est de 2 sur 10, les écoles de Lancaster tournent autour de 4 à 5 sur 10 et l'école sur la base à 8 sur 10.  Evidemment ceci ne concerne que les écoles publiques mais côté écoles privées, on se retrouve alors confronté avec un autre problème: les religions et dans ce pays de prédicateurs divers ce n'est pas une mince affaire.  Entre les Pentecotises, les Baptistes, les Evangélistes et autres qui servent du Holly holly à toutes les sauces, c'est encore plus difficile de faire la part des choses.

3° Qui peut se dire américain!
Dimanche dernier, nous avons passé la journée chez Seeker le portugais avec qui Phil travaille et nous étions avec des canadiens qui vivaient à Cold Lake quand nous y étions.  C'est comique car on ne s'était jamais vu là-bas mais on a des connaissances en commun.  Nous avons beaucoup discuté de la mentalité américaine!  C'est marrant de voir comme ils sont vraiment plus proches de nous à ce niveau (pourtant eux sont anglophones!).  Les américains sont très différents selon qu'ils aient voyagé ou non.  Certains sont plus ouverts et je dirais moins "roi du monde", d'autres sont centrés sur eux-mêmes et n'ont parfois aucune idée de ce qui ce passe ailleurs et tout ce qui n'est pas comme eux est d'office moins bien.  Même au niveau des enfants cela se ressent, Antoine a eu une institutrice cet été qui l'appelait "the small french",  ce qu'il a évidemment bien apprécié et elle n'a même pas cherché à savoir pourquoi il parlait français et d'où il venait.  Par contre la nouvelle institutrice de Simon a vécu en Allemagne, elle avait des amis en Belgique et la première chose qu'elle a faite c'est de voir avec les autres enfants qui venaient de où!  Du coup elle a mis Simon dans sa poche en 2 min.  On n'a jamais rencontré ce genre de problème au Canada.  Janice (la canadienne) était outrée du fait qu'on se moque de son accent canadien et elle ne supporte pas qu'ils se considèrent comme les seuls vrais américains!!  Un pays sans nom et qui refuse du coup qu'un canadien se considère comme américain qui, pourtant, est né et vit sur le continent américain.  Tous (mexicains, canadiens) et ce, à  juste titre, ne supportent pas l'idée d'être rejetés de ce continent américain au profit d'une nation américaine souveraine.  Comme si un suisse ne pouvait pas se dire européen car son pays ne s'est pas uni à la communauté européenne. 
Evidemment avec notre mentalité tordue de contester tout et rien, on a du mal de comprendre comment ils arrivent à:
-Faire la file SANS CLAXONNER pendant 15 min les matins où c'est l'équipe B de sécurité qui vérifie les cartes d'accès à l'entrée de la base car elle est mal organisée par rapport à l'équipe A avec qui on attend max 3 min),  
-Attendre pendant 25 min SANS CLAXONNER au feu de sortie de la base qui était coincé en position rouge en attendant que quelqu'un de la sécurité vienne nous faire avancer (je vous jure c'est du vécu et j'ai attendu sans rien dire juste pour voir combien de temps cela allait durer!!!  Bon j'avoue 1h avant j'avais brûlé le rouge! hihihi)
-etc etc etc ....  
THE LAW IS THE LAW...

3° Expérience dentiste
Comme certains le savent déjà nous avons eu la joie d'aller chez le dentiste avec les 2 aînés....  Des dents de lait qui ne tombent pas, des définitives qui poussent derrière, des caries et des semi caries (des sillons dans les dents un peu trop importants???)  
Bon à mon avis, ils sont plutôt à la pointe de ce côté là!  Mais bon évidemment tout à un prix et la note d'honoraire est carrément faramineuse!  Pour 2 visites de contrôle préalables à toute décision de soin, une séance d'arrachage de dents (8!!!  pauvre Simon), soin de Antoine et soin de Simon...  3000 dollars....  Vive les assurances médicales mais même remboursée à 80%, cela fait une belle somme!  Bon, je n'ai pas pu fermer mon clapet concernant les sommes et j'ai osé demander comment faisait la population (relativement importante) sans assurance médicale complète (ben oui la basique ne reprend pas toujours les soins dentaires!)...  Silence de mort.  
Ensuite encore un peu d'énervement car le dentiste voulait que je donne des antibiotiques à Simon???  Ben oui lors de l'extraction des dents en juillet, il avait prescrit un truc que je pensais être des anti-douleurs au cas où!  Ben non c'était déjà cela, évidemment de bonne fois, je lui ai dit qu'il n'en avait pas eu besoin, ouille ouille fâché le mec! Il a été jusqu'à me demander le nom de la pharmacie pour téléphoner afin de soi-disant préparer le médoc, c'était mal me connaître, je lui ai gentiment (si si je vous jure) que je pouvais m'occuper de cela moi-même et devinez quoi....  JE NE SUIS PAS ALLEE À LA PHARMACIE, MAUVAISE MERE!!!  

4° A table
Question: comment reconnaître un européen (ben oui pour ça les mexicains et même les canadiens ont tendance à adopter le style américains) à table quand on ne l'entend pas parler?
Réponse: ben non pas par la manière dont il est habillé (quoi que, quoi que?), non pas toujours par la taille de ses vêtements et son léger embonpoint (quoi que, quoi que), non pas toujours aux tatouages qu'une personne de plus de 18 ans quasi systématiquement ici, non pas à ses chaussures en plastique rose flou ou en fourrure sous 40° à l'ombre mais par l'usage que fait l'européen du couteau! Eh oui, grosse différence entre eux et nous, le couteau.  Comme à 90%, ils mangent des trucs hachés, de fast-food etc, ils ont perdu l'usage du couteau qui ne sert que lors du découpage du steak si il y a lieu, et par les adultes seulement (plus que 16 ans!) et on le coupe entièrement directement afin de pouvoir redéposer ce  truc coupant et encombrant qui empêchent de mettre son coude à table! Eh oui!!!  D'ailleurs les enfants ne reçoivent jamais de couteau et à l'école c'est une espèce de cuillère fourchette en plastique qui est donnée avec le repas de midi! Nous qui nous énervons quand Mathias pousse les pâtes de son assiette dans sa fourchette avec ses doigts!!!

A part cela, on reste sur notre impression, si ils mangent c'est parce qu'ils ne le veulent bien!  On trouve beaucoup de choses et question fruits et légumes c'est super et nettement moins cher que chez nous (la botte d'asperges vertes est à 2.5 dollars donc moins de deux euros...)  Tout est mûri sur arbre et c'est très bon.  Les seuls problèmes:
-Les biscuits pour les collations des enfants...  Rien de simple, des trucs qui collent, couleur fluo et hyper caloriques...  
-Les repas de l'école, avec la rentrée et les pression des cocos, on laisse tomber l'idée du repas fourni par l'école tous les jours.  Le vendredi pizza convient, pour les autres jours, on fera un peu selon les possibilités et les menus mensuels reçus: repas scolaire, petits plats à réchauffer ou sandwiches.  C'était facile mais bon, tant pis, c'est vraiment trop mal équilibré!

Voilà pour les news du moment et comme dirait Sttellla, on n'a rien à leur envier...  Quoi que Quoi que...  Un ciel bleu et un soleil presque toujours présent, leur respect de la vie privée des gens, le non-jugement et leur non-enviosité sur les avoirs du voisin, leur capacité à reconnaître la valeur des autres, le respect des carrefours 4 stops avec toujours un automobiliste prêt à faire un signe quand c'est à notre tour de passer, leur respect de la vitesse devant les écoles, leur super organisation de stage de sciences, leur dévouement à aider les enfants à l'école, à préparer les classes, à s'investir en toute circonstance.  En tout cas, on s'amuse bien et moi, j'adore faire des études sociologiques! Hi hi hi!! 
Bisous à tous et toutes

Sandrine et la smala!

PS Pour le prochain mail, j'espère avoir bientôt un petit mot de Phil vous expliquant un peu son travail ici....

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Magali 28/08/2007 19:24

Toujours super de lire les nouvelles ... Vraiment marrant de relire mot à mot exactement ce que l'on a ressenti il y a deux ans !

Claude 25/08/2007 15:27

Superbes les photos. Et les garçons sont de vrais petits mannequins! Venise avec de l'eau turquoise, c'est quand même autre chose.